Print this page

Projets sélectionnés - Appel à projets dans le cadre de la campagne d’information et de sensibilisation à l’attention des étrangers en vue de leur inscription sur les listes électorales
08-03-2011


L’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration informe que 9 projets ont été retenus suite à l’appel à projets 2011 lancé dans le cadre de la campagne d’information et de sensibilisation à l’attention des étrangers en vue de leur inscription sur les listes électorales.

Les projets suivants ont été sélectionnés:

  • Le bus de l'inscription - ASTI en partenariat avec la CGJL,  CSV, LSAP, DP, Déi Gréng, ADR, Déi Lénk, OGBL, LCGB, Caritas, CCPL, FAEL, FAAL, APL, Maison des Association – (suite du projet 2010). Le bus de l’inscription fera le tour des lycées. Les élèves des dernières classes de l'enseignement secondaire bénéficieront d’une animation pédagogique. Le bus de l’inscription sera sans frais à la disposition des communes et associations qui devront en assurer l’accès au public. (montant accordé : 6598 euros)

  • Esch- ta ville t’écoute, inscris-toi – Ville d’Esch-sur-Alzette en partenariat avec la Commission consultative d’intégration de la ville d’Esch-sur-Alzette organisera des stands d’information et de sensibilisation à des endroits stratégiques pour les résidents de la commune. (montant accordé : 2643 euros)

  • Elections communales 2011 à la carte - Amitié Portugal- Luxembourg en partenariat avec CASA Centre d’appui Social d’Associatif, Centre Interculturel Luxembourgeois- Albanais, Conférence Générale de la Jeunesse Luxembourgeoise, Fédération des Associations Espagnoles au Luxembourg, Maison des Associations, Fédération des Associations capverdiennes au Luxembourg, Fédérations des associations africaines au Luxembourg, Deutscher Verein Luxemburg, Association Luxembourg- Montenegro, Association RARAS. Ce projet ne se dit pas autosuffisant mais se situe très bien de façon complémentaire à tous les projets d’un style plus institutionnel. La démarche est tout d’abord proactive, de par le choix des supports qui s’invitent à table ou dans les lieux de rencontre du public cible (sets de table, cartes postales) et attractive car elle contourne le sérieux du sujet par une métaphore imagée et humoristique. Cette nouvelle approche ne peut que faciliter l’accès à des informations a priori moins accessible à un public plus large. Qui plus est le réseau des partenaires donnent accès à des communautés complètement diverses et des tranches d’âge tout à fait différentes. (montant accordé : 10 000 euros)

  • Exposition Je peux voter! - ASTI en partenariat avec Caritas, FAAL, FAEL, CCPL, LCGB, Maison des Associations, OGBL –  (suite du projet 2010) Le projet consiste en la réalisation et la mise à disposition d’une ambulante montée sur une structure « roll up ». L’exposition est composée de 13 panneaux au total, dont un panneau introductif quant aux enjeux et à la démarche et 12 panneaux reprenant des témoignages de différentes personnalités issues de différentes origines et milieux sociaux (montant accord : 5560 euros)

  • Ja Glasam a vi ? (Je vote et vous ?) – Coopération Luxembourg- Monténégro – Le projet prévoit l’information, l’éducation, la sensibilisation et la mobilisation de la population ciblée, dans le but de s’inscrire sur les listes électorales et permettre leur droit de vote aux élections communales au Luxembourg dès 2011. Il permettra également de créer une sensibilisation suffisante chez les personnes ciblées afin que la pratique du vote devienne une habitude pour toutes les élections futures. (montant accordé : 9250 euros)
  • « J’habite à Dudelange, Je vote à Dudelange » - Ville de Dudelange, Commission consultative pour étrangers en collaboration avec Inter-Actions/ Projet Ensemble. Le projet dont les mots clés sont la proximité et la convivialité vise à établir un contact direct et personnel avec les ressortissants étrangers résidant à Dudelange notamment par l’intervention concrète du porteur de projet, ses partenaires, les bénévoles et les forces vives du terrain, principalement dans les quartiers d’habitation à forte concentration de populations étrangères, jusque dans leurs lieux habituels de rencontre. Le message devant inciter au vote est personnalisé, il met l’exercice du droit de vote en rapport direct avec la volonté d’intégration, en suscitant un sentiment d’appartenance à la communauté locale, et en mettant en relief la participation de l’habitant non-luxembourgeois, par son vote personnel, à la prise de décision pour toutes choses qui concernent sa vie quotidienne. (montant accordé : 8892,60 euros)

  • Ma commune: circuit initiatique à la découverte du fonctionnement communal – (suite du projet 2010) Commune de Junglinster. Partant du constat que bon nombre des citoyens, qu’ils soient luxembourgeois ou étrangers ne connaissent que très peu sur le fonctionnement politique et technique d’une commune, le projet propose une suite de 3 soirées qui ont pour objectif de permettre aux personnes d’acquérir une connaissance de base dans ce domaine. L’intérêt politique, c'est-à-dire la volonté de participer ne peut se développer sans une connaissance du fonctionnement institutionnel. L’inscription sur les listes électorales en serait donc l’aboutissement. Dans la suite du projet déjà entammé en 2010, 3 rencontres sont proposées en 2011 (la mission socio-culturelle de la commune, la mission technique et la dimension politique). (montant accordé : 2800 euros)

  • S’engager c’est être citoyen ! – Confédération de la Communauté Portugaise à Luxembourg en partenariat avec Rancho Folclorico Provincias de Portugal, Associacao de Pais de Ettelbrück, Associacao de Pais de Medernach, Associacao Cultural e Recreativa Portugal-Luxemburgo de Troisvierges. Grâce à la constitution de brigades de sensibilisation réparties sur tout le territoire, le projet souhaite pousser les citoyens d’origine étrangère à s’inscrire sur les listes électorales. Pendant trois mois, ces équipes constituées de volontaires européens et de bénévoles locaux se positionneront dans les villes à forte concentration d’immigrés pour informer ces derniers sur la campagne. Le projet ayant lieu les derniers mois avant la date limite d’inscription a pour but de mettre en relation des personnes déjà inscrites avec des personnes non encore inscrites afin de développer un effet multiplicateur. (montant accordé : 3652.65 euros)
  • SPIC- Party Citoyenne - LSAP (suite du projet 2010) Le projet fait suite au projet « SPIC – Party Citoyenne » réalisé en 2010. Il permettra d’une part de capitaliser l’expérience et l’expertise acquises en 2010 en permettant l’organisation de nouvelles «  SPIC- Party citoyenne » (à l'image des tupperware-parties) qui se tiendront cette fois-ci sur l’ensemble du territoire national ainsi que des sessions de promotion du projet dans les gares et d’autre part apporter une plus-value qualitative grâce à un suivi personnalisé auprès des personnes ayant participé aux « SPIC-Party citoyenne ». (montant accordé : 3 000 euros)