|     | Recherche avancée
Imprimer cette page

Appel à projets FER 2013


L'OLAI lance une fois par an un appel à projets qui est publié dans la presse écrite luxembourgeoise. L'appel à projets pour la mise en oeuvre du programme annuel 2013 est lancé le 27 octobre 2012 et les demandes de cofinancement sont à soumettre à l'OLAI pour le 8 janvier 2013.

L'appel à projets précise les actions qui seront cofinancées pour l'année en question ainsi que les conditions à respecter pour introduire une demande de cofinancement (voir appel à projets détaillé ci-dessous).

Demandes de cofinancement

Les demandes de cofinancement contiendront notamment :

  • la fiche de candidature
  • un budget prévisionnel et un plan de financement

Projets

Les projets peuvent être proposés par :

  • des organisations et organismes privés sans but lucratif
  • des établissements publics
  • des chambres professionnelles
  • des ministères et administrations publiques

pour autant qu'ils ont leur siège au Grand-Duché de Luxembourg

Comité de sélection et de suivi

Les demandes de cofinancement sont analysées par un comité de sélection et de suivi qui est composé de représentants :

  • du Ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle
  • du Ministère du Travail et de l'Emploi
  • du Ministère de la Famille et de l'Intégration [Division III (Solidarité), Division IV (Famille, Enfance et Jeunesse) et Division V (Personnes âgées)]
  • du Ministère de l'Egalité des chances
  • du Ministère des Affaires étrangères
  • du Ministère de la Culture
  • du Ministère de la Santé
  • du Syndicat des villes et communes luxembourgeoises
  • de l'Office luxembourgeois de l'accueil et de l'intégration

Le comité de sélection et de suivi formule une proposition relative à l'attribution et au montant du cofinancement de l'Union européenne dans les limites du budget disponible.

La proposition est adressée pour décision à Madame la Ministre de la Famille et de l'Intégration. Suite à l'acceptation du projet, une convention est signée entre le bénéficiaire final et l'autorité responsable du FER.